MON HISTOIRE

Je suis !

  • Je suis la pensée d’un homme,
    • je suis l’amour d’une femme ;
    • je suis la confusion d’une époque,
    • je suis l’avenir d’une génération.
  • Mon existence n’a de raison que si elle m’appartient.
    Naquis en 1977, un dimanche d'après midi, je poussa mon premier cris de secours , signe d'appel à l'aide comme si je savais d'avance ce qui m'attendait comme épreuve à vivre .  
Maman venait de perdre sa fille aînée à quelques poussières de mois, et voilà! Les jours s'écoulaient, les mois aussi, et je prenais de l'age. La perte de ma sœur aînée n'avait pas encore cessée de faire couler les larmes de maman, que la peur s'installait à nouveau dans la famille. Mon père commença par devenir ivrogne et infidèle, que le diable fit son entrée dans la maison; et à cet instants, j'étais condamné à devenir adulte malgré mon enfance aussi précaire, lorsque j’entendis maman s'exclamer d'une voix désespérée: " j'en ai assez de supporter, je m'en-vais chez-nous "! Et s'était le début d'une nouvelle naissance pour moi, d'ou je devrais m'adapter à un environnement nouveau et m’accommoder par la suite à de nouvelles exigences. Oh mon Dieu !!!
Je n'avais que 3 ans lorsque ma maman déposa ses bagages au domicile familiale chez ma grand-mère maternelle, ce qui pouvait paraître comme une insulte pour la famille paternelle, mais il y avait an-guise sur roche et trop d'eau en même temps avait couler sur le planché sans que personne n'y prête attention; maman elle, souffrait le martyr de se sentir seule dans un problème conjugal dont le mari n'avait point d’oreille pour écouter ses moindres réclamations. Je n'étais qu'un enfant, et n'avait que mes yeux pour pleurer; en de pareille circonstance, nul ne peut comprendre la souffrance d'un enfant donc le cœur était meurtri par la séparation.
L’absence de papa me rendait faible; mais de l'autre coté, la présence presque masculine de Mami (grand-mère ) me rassurait et me réconfortait à chaque fois. Mami était veuve, mais vouée aux travaux champêtres, et très dynamique, elle se donnait toujours le moyen d'avancer malgré tout; seule, elle avait la lourde responsabilité d'assurer à l'éducation de ses six autres enfants puisqu'elle en avait huit; sans comptés ses trois petits donc moi et deux autres, en plus des trois enfants de son frère; Mami était simplement formidable! Femme Catholique et ancienne de l'église, elle nous initiait déjà sur le chemin de la Foi grâce à la prière, et de petits exercices au chapelet à Marie; parfois trop ennuyeux mais nécessaire, car la suite nous dira pourquoi....


Maman n’était qu’une simple ménagère sans emploi ; ses tâches principales étaient , ( s’occuper de la maison, des enfants, à manger, et de papa en même temps ) , son salaire était, soit des insultes, et lorsque tout allait mal, s’était des coups de gueules et coups de poings à la fois. Je souffrais de vivre ces moments en direct devant moi, et papa lui, restait sans gène ; impuissant devant une telle situation, je ne pouvais que pleurer et ruminer à l’intérieur de moi, de douleur et frayeur qui me rongeaient sans cesse.

Je jour là, maman décida sur un coup de tête de nous amener : ma petite sœur et moi chez l’oncle de papa. À cet instant, j’avais reçu mon parchemin en d’épi de mon innocence, de commencer à préparer mon avenir qui, était déjà sur des galopes ; je n’avais nul choix autre que de m’enfermer sur moi, et de méditer sur des questions qui trotaient à l’esprit sans arrêt : << _ Pourquoi moi ? _ Qu’ai je fais Seigneur, pour mériter tous ces injustices ? >>

Déjà enfant, je savais déjà distinguer entre tout : le bien et le mal, puisque la vie me les enseignait déjà, depuis le ventre maternel.

La vie sur terre n’étant qu’un si beau voyage, j’allais si et là, question de fuir la souffrance et l’abandon paternel pour me retrouver entre les bras de Mami ( la mère de maman ), où commença une nouvelle vie. Mami était seule à élever plus de plus de dix enfants : ses six enfants, les petits enfants, et les enfants de ses frères et sœurs. C’était une période un aisée, puisque la cueillette café cacao faisait encore des titres, et l’économie en expansion donnait de quoi vivre aux familles. On pouvait lire sur le visage de beaucoup de parents, la fierté et la joie d’avoir des enfants et de subvenir à leurs besoins.

Quelques années après, il était temps pour moi de commencer par là : l’école maternelle Catholique St. Kosito m’ouvrant ses portes, me donnait ainsi l’occasion de devenir un homme demain prêt à s’exprimer et s’affirmer dans un avenir incertain. C’est une période où l’enfance n’a guère autre préoccupation que, s’amuser et jouer ; et j’en profitais pleinement au point d’en oublier les souffrance que je portais dans mon cœur suite au fait d’être éloigné de mon papa et de ne profiter de sa que très rarement. Mami était pour moi, mon père et ma mère, bien que maman soit présente : la présence de Mami envahissait tellement que, maman était considéré comme une aînée dans la maison familiale ; heureusement pour nous qu’elle n’est pas aller chercher ailleurs, car nous sommes restés ses seuls enfants malgré tout.

Je me souviens encore de tout ce que Mami m’enseignait : _ comment prier , _ comment respecter ses aînés , _ comment être obéissant , _ comment partager , mais beaucoup plus, _ comment aimer son prochain…. Tout ces leçons, aujourd’hui m’accompagne dans la vie active, et me parchemin pour tout, y compris même dans l’éducation de mes enfants. J’étais tout petit, alors…

Publié par Gaston Blaise Ngamako Tcheuko

Je suis, Gaston Blaise Ngamako Tcheuko, originaire de l'ouest Cameroun. Chrétien, je m'identifie mieux en Christ, qu'en n'importe quelle religion quelconque : Laïc, je m'exprime mieux en ces termes. Voilà pourquoi nous avons créé " GBNTfondation.org ", un espace ouvert aux jeunes pour les accompagner et faire d'eux des adultes autonomes et responsables. GBNTfondation n'est rien d'autre que la, Génération Brillante du Navire Terrestre. Une vision nouvelle qui marque la différence ! Ensemble, nous construisons l'avenir et bâtissons une jeunesse proche à la perfection, tout en accompagnant le jeune dans son environnement propre à lui pour lui permettre de mieux s'épanouir et susciter en lui l'envi d'entreprendre par lui-même. * NOS VALEURS : _ Créativité. _ Engagement. _ Confiance. _ Intégrité. Sous ces quatre valeurs, nous bâtissons une jeunesse forte et équilibrée.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

Avec ou sans contact

Innovation et technologies du sans contact et de l'Internet des objets

GBNTgroup

Façonner l'avenir avec un Maximum de Vision et de Passion.

Happy Chantilly

Blog maman naturelle, slow lifestyle, allaitement, recette veggie, bébé veggie, maternage proximal, mariage...

Assistance WordPress.com

Consultez notre site d'assistance pour en savoir plus sur votre site et la manière de tirer le meilleur profit de WordPress.

Le lifestyle de Pasukaru

Blog foi & lifestyle

Histoires de papas

Le blog Positif et inspirant pour les papas... et aussi les mamans !

http://Kouléworld.worldpress.com

Bloggeur , Designe et Sociologue

%d blogueurs aiment cette page :